Dormillouse

temple_dormillouse
Temple de Dormillouse en hiver

Dormillouse,  petit hameau du Parc des Ecrins non accessible en voiture, revivifié au début du XIXème siècle par Félix Neff et qui, au cours de son histoire, a servi de refuge à toutes sortes de persécutés, hérétiques, marginaux: Vaudois, protestants, deux frères déserteurs de 14-18 qui vécurent douze années de clandestinité cachés dans les alentours, réfractaires au STO, communauté hippie. Il reste actuellement un habitant permanent qui tient le Gîte de l’Ecole.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s